De Montlouis à Blaye, de Loire en Gironde

3 11 2014

Vendanges chez Sylvie Germain, Plassac 2014

Une page se tourne, d’autres s’ouvrent…

Jean-Daniel continue l’aventure au Domaine Vallée Moray (même lieu, même adresse, mêmes vignes) et je viens de créer ma petite entreprise Nomad’Home’Office en Gironde.

Jean-Daniel vient de terminer les vendanges. N’hésitez pas à le contacter pour déguster en primeur le millésime 2014

Quant à moi, je propose aux viticulteurs, en prestations de service, tout ce que je faisais en tant que chef d’entreprise, notamment :

  • la gestion administrative
  • la gestion commerciale
  • l’accueil et les dégustations
  • la communication

Concernant la communication, vous le savez, j’ai toujours aimer écrire, échanger, partager. Je propose donc également de m’occuper de toute la partie éditoriale de sites, blogs et l’animation de réseaux sociaux. Je travaille en partenariat avec une agence pour toute la partie technique.

Vendanges 2014, Graves de Viau

Vendanges 2014, Graves de Viau

Et aux mots s’ajoute désormais l’image, avec une nouvelle prestation photographique, pour globaliser mon offre. Et me faire plaisir aussi ! Je viens faire des reportages pendant les vendanges, ou tout autre événementiel et photographier caves, vignes, vignerons… pour alimenter les supports visuels et toute communication web.

Vous voulez en savoir plus ?

Pour contacter Jean- Daniel : 06 61 94 85 28

Pour me contacter : nomad.home.office@orange.fr

Plus d’informations sur ma page pro Facebook : Nomad Home Office


Et un site web à venir…of course !

Avec tous nos remerciements pour votre fidélité, votre soutien et encouragements. Pour avoir aimé et partagé nos vins…

Retour de régate, Bourg sur Gironde

Retour de régate, Bourg sur Gironde



Une page se tourne…

19 07 2014

Le Domaine Les Loges de la Folie cède le pas à un nouveau domaine.

Mais Jean-Daniel reste à la barre du navire pour la conduite des vignes et la vinification. En viticulture biologique, bien sûr !

Nous nous sommes battus comme des diables pour éviter la liquidation judiciaire. Nous fûmes de téméraires funambules depuis cette date de septembre 2013 où, à la veille de commencer les vendanges, nous avons décidé de ne pas les faire et de tout stopper…De découragement en nuits blanches, de rebondissements en désillusions, nous finissons tous deux cette aventure de 10 ans, déplumés, mais la tête haute. Car nous rembourserons tous nos créanciers et partenaires. A qui nous souhaitons adresser un grand merci pour leur gentillesse, leur confiance et leur patience.

Les portes de notre domaine se refermeront à l’automne, mais en attendant, n’hésitez pas à rendre visite à Jean-Daniel cet été…Il piaffe d’impatience, pressé de rentrer les fruits des prochaines vendanges !!!

Merci à tous ceux qui nous ont soutenus, en aimant boire et partager nos vins.

Dyonisiaquement Vôtres

Les Fous des Loges (comme certains aimaient nous appeler…) :-)



Summertime

27 06 2014

Nous espérons, d’ici quelques jours, vous en dire un peu plus sur l’avenir du domaine (on parle bien d’avenir hein : -)))). En attendant, histoire de ne pas vous laisser sur votre faim, voici quelques informations…

Si Taga est toujours dans son pré, nous nous sommes séparés de la calèche. Plus de visite des vignes au pas de la jument, une page se tourne…

J’ai quitté le domaine pour commencer une nouvelle aventure dans une autre région (où il y a aussi des vignes…forcément).

C’est désormais Jean-Daniel qui assure l’accueil au domaine. Il reste très peu de vin à vendre (plus de vin effervescent excepté quelques Fun en Bulles)  alors si vous souhaitez gentiment lui rendre visite cet été, c’est exclusivement sur rendez-vous au 06 61 94 85 2806 61 94 85 28 . Il vous dira alors quelles cuvées sont encore disponibles.

A suivre…



The End ?

14 03 2014

IL ETAIT UNE FOIS…….deux Fous qui avait l’énorme envie de produire leur propre vin, d’arpenter leurs vignes de janvier à septembre… Ils s’étaient rencontrés sur les bancs de l’école, au cœur de la magnifique Bourgogne. BTS viti/oeno en poche, après avoir travaillé quelques années sur place, ils avaient auguré leur tour de France. Et pendant neuf  mois, ils étaient allés à la rencontre d’autres vignerons, glané des mots et des images, découvert de belles expériences, du Languedoc au Jura. Et puis…ce sont les terres de Loire qui ont accueilli les deux Fous. Il y pousse le Roi Chenin, au sein d’une appellation de vin blanc, petite par la taille, mais grande par l’ambition.

Sans un sou en poche, le regard accroché à leur étoile, arc boutés sur leur volonté de réussir, ils ont bourlingué, trimé, rêvé, échoué, sont repartis. A cœur vaillant…

Le chemin parcouru fut ardu, lumineux, terrible, merveilleux.

Les rencontres formatrices, dures, surprenantes, chaleureuses.

Les sécateurs bruissaient, la cave bouillonnait  en septembre. Les mises en bouteilles, les kilomètres sur les routes, tout s’est enchainé…pendant 10 ans.

Et puis,  2012.

Gel, pluie, mildiou, pluie, pourriture. 80 % de la récolte en moins dans la cave. Déjà pas très garnie.

Ce fut dur. Montlouis souffrait. Toute l’appellation. Chacun s’est accroché. Le vigneron est par nature un pudique pragmatique optimiste. Pas le choix. Philosophe aussi.

Les Fous pleuraient en silence. L’optimisme, c’est de se dire que 2013 sera forcément meilleur. Que tout va repartir. Juste un mauvais moment à passer.

Printemps 2013 : gel. Là encore les visages s’allongent et se durcissent. Les vignerons savent que la vigne est une plante surprenante. Elle va repartir, tardivement certes, mais elle va donner des fruits. On rentre la tête dans les épaules, la campagne avance. Faut tenir, travailler, bichonner des ceps à moitié vides, que l’on surveille jour après jour, coute que coute.

Avant les vendanges, faire le point, parcelle après parcelle. Çà ne mûrit pas. Çà ne passe passe. Pas assez de volume. Et pas question de s’endetter, encore et encore, pour pouvoir acheter des raisins. La raison veut que les Fous soient raisonnables.

2013. Pas de vendangeurs dans les vignes. Ce n’est plus de la tristesse à ce niveau là. Les raisins sont achetés par des collègues. Il n’y aura jamais de millésime 2013 aux Loges de la Folie.

Les Fous sont restés silencieux pendant tous ces mois. Désolés. Acharnés à partir la tête haute malgré tout. Vendre les vins qui restaient, trouver un repreneur, un acheteur, un investisseur, bref, se démener comme des Fous pour tenter de céder et non liquider. Et trouver une porte de sortie. Digne d’un Fou….

Les Fous remercient leurs fournisseurs, qui leur ont fichu la paix le temps qu’ils trouvent une solution pour sortir de ce pétrin, leur banquier, qui a toujours cru en eux pendant les moments difficiles, leurs amis, leurs parents, toujours prêts pour un coup de main, Gégé, sans qui rien n’aurait été possible, leurs collègues vignerons, leurs clients, professionnels et particuliers, qui ont aimé leurs vins, les ont bus, partagés. Et c’est l’essentiel.

Nous reviendrons bientôt vers vous pour un dernier billet, les dernières nouvelles de notre aventure….qui n’est peut-être pas finie….

A suivre…..



Perles Rares 2010

16 12 2013

Issu de nos plus vieilles vignes – 80 ans ! Respect aux vieux ceps ! – vendangées bien sûr à la main, vinifié et élevé 36 mois naturellement en barriques dans nos caves. Bref de ce joli jus est né en 2010…le tout dernier Perles Rares, vin effervescent d’exception que nous ne produisons pas tous les ans…Un nez floral et de fruits à chair blanche, une bouche complexe, vineuse, longue, un boisé léger. Et une bulle riche mais délicate. Pour vos jolies tables, vos moments de fêtes et vos plus beaux rendez-vous…Faites vous plaisir pour les fêtes. A offrir aussi avec Sucre d’Ange 2010, notre dernier grand moelleux. Il n’en reste que très peu de bouteilles…Merci de nous contacter par mail : contact@les-loges-de-la-folie.com pour les tarifs et frais de port.



Portes Ouvertes d’hiver

27 11 2012

Samedi 15 décembre 2012, de 11 h à 19 h ET dimanche 16 décembre de 11h à 18 heures, nous ouvrons les portes de nos caves pour nos traditionnelles portes ouvertes d’hiver.

Dégustation de nos vins, cela va sans dire, accompagnés, pour le plaisir des papilles, de sucré et salé.

Dimanche dès 12h30, la cave fait bistrot. Venez vous restaurer d’huitres, saumon fumé, foie gras, terrine de poissons, fromages et autres folies. PENSEZ A RÉSERVER !!!

Renseignements et réservations au 02 47 45 18 30



Salon des vignerons bio du 37

13 11 2012

Venez retrouver Jean-Daniel le samedi 17 novembre de 14 h à 19 h et le dimanche 18 novembre de 10h à 18 h pour la 3ème édition du Salon des vignerons bio du 37. C’est à l’hôtel de ville de Tours. Entrée avec verre de dégustation, 3 €



Pause câlin…

13 11 2012



La Clef des Terroirs

9 10 2012

J’ai le grand plaisir de vous convier à la projection du très beau film de Guillaume BODIN, La Clef des Terroirs. Cette soirée conférence est organisée par le Service Culturel de la ville de Montlouis et aura lieu le 18 octobre à 19 h à l’Espace Ligeria. A l’issue, dégustation de produits locaux et de vins, et débat autour du film et de la viticulture en biodynamie.

Entre magie et croyance, la viticulture biodynamique fait couler beaucoup d’encre. Guillaume BODIN, à travers La Clef des Terroirs, nous en donne une vision synthétique mais surtout poétique. Son périple à travers les vignobles de France, ses rencontres, donnent à ce film documentaire toute sa sincérité et son authentique portée.

Guillaume Bodin n’est pas issu du monde de l’image, c’est un amoureux de la vigne et du vin. Il a réussi, grâce à son parcours atypique, à réaliser un très beau documentaire de terrain. Sa passion pour la vidéo et la photo lui a permis d’obtenir une qualité d’image léchée pour un documentaire hors des sentiers battus.

Renseignements au 02 47 45 85 85



La Levée de la Loire

9 10 2012

Un tout nouveau salon à Paris, organisé par l’Association Interprofessionnelle des Vins Bio du Val de Loire et piloté par Sébastien David : La Levée de la Loire ! 90 vignerons vont se retrouver pour faire déguster leurs nectars, uniquement aux professionnels ! Jean-Daniel y sera pour faire déguster nos vins. C’est le lundi 5 novembre de 10h à 18 h au Salon des Miroirs dans le 9eme arrondissement. Invitation gratuite sur justificatif auprès de Sébastien Bonduau au 02 41 18 61 42